Une place à vivre

La place Jean Jaurès :
une ambition, un emblème

Avec le plan « Ambition Centre-Ville », la Métropole Aix-Marseille Provence et la Ville de Marseille souhaitent lui apporter une attractivité et une qualité de vie qui l’affirment comme lieu de destination.

Le réaménagement de la place Jean Jaurès, la plus grande de Marseille, permettra de lui redonner sa dimension métropolitaine, en conservant son caractère typique.

Avec son réaménagement, la place Jean Jaurès se mue en grande place méditerranéenne, polyvalente, piétonne et accessible qui offre :

  • une place piétonnière et accessible,
  • un espace public réinventé au profit des habitants et des commerçants, des usagers (enfants, parents, etc.)
  • une meilleure cohérence urbaine, architecturale et végétale.

Aujourd’hui & demain

1place d’environ
2,5 hectares

85 %de surface
piétonne

1marché sur 4alleés

2aires de jeux
(environ 660m2)

2ans de travaux
(prévision déc. 2020)

7aires de livraison
autour de la place

2arrêts de
bus

1piste
cyclable

1 espace partagé piétons / vélos

1station
de taxis

65places de
stationnement minute

13,5millions d’euros HT de travaux

186 arbres d’une
vingtaine d’années

La place,
aujourd’hui

  • • Trafic dense, stationnement sauvage, trottoirs étroits
  • • Manque de propreté et sentiment d’insécurité nuisent au bien-être des habitants en quête de sécurité et de bien-vivre
  • • Déficit d’espace, mobilité non sécurisée, les piétons subissent un trafic routier dangereux
  • • Dynamique et vie de quartier animée, une énergie à respecter

Le projet

Un nouvel espace de vie fonctionnel

Création d’un coeur de place imaginé comme un lieu de détente et de rencontre pour les habitants. De grandes allées, de vastes zones piétonnes sur les rives Est et Ouest offrant de beaux espaces de promenade le long des commerces et des terrasses.

Espace dédié à la voiture hier, aux piétons demain

Un lieu de stationnement actuel qui devient un espace optimisé pour tous.
• Remplacement de la circulation en « anneau » autour de la place par une circulation en « pétales » sur les rues adjacentes
• Création d’une voie principale Nord/Sud dans la continuité de la rue Saint-Savournin
• Accès au parking souterrain Jean Jaurès depuis le boulevard Chave et sortie par la rue Horace-Bertin

Une place
végétalisée

Un lieu de vie végétalisé, méditerranéen pour la préservation et le développement de la biodiversité.

La Soleam et tous les acteurs du réaménagement de la place Jean Jaurès placent la question environnementale et la préservation des arbres de la place au coeur du projet à travers les plans de végétalisation et de sauvegarde des végétaux préexistants :

• nombre d’arbres portés à 186 (180 actuellement) dont 96 nouveaux aux essences diversifiées

• 46 arbres morts, abîmés ou blessés ont déjà été coupés. L’expertise et le diagnostic ont révélé qu’ils étaient en amorce de dépérissement ou dans un état empêchant toute transplantation.

• En détail, le volet environnemental et végétalisation s’articule ainsi : 91 arbres conservés, 46 arbres coupés, 43 arbres transplantés et conservés dans des conditions optimales, au sein de pépinières locales, 95 nouveaux arbres plantés d’une vingtaine d’années, offrant un renouvellement des espèces végétales avec 16 nouvelles essences

• Un troisième alignement d’arbres sera créé à l’ouest de la place

• essences envisagées : gleditsia, érable de Montpellier, chêne vert, arbre à soie, camphrier, pistachier de Chine, savonnier, arbre de Judée, arbre du clergé, arbousier, margousier, cistes, sauge de Russie, santoline petit cyprès…

• 500 m2 arbusifs en pied d’arbres• implantation d’îles végétales et de taillis fleuris

• conservation des tilleuls à l’Est et à l’Ouest de la place et création d’un 3ème alignement d’arbres à l’Ouest

• conservation, préservation et mise en valeur des 4 magnolias classés au centre de la place

• utilisation de matériaux inscrits dans une démarche durable, respectueuse de l’identité locale et de l’environnement.

• cépées fleuries


• nombreux espaces ombragés

Une harmonie
visuelle

L’ambiance nocturne de la place sera réinventée, alliant esthétique, technologie et écologie. Un plan de lumière sera développé afin de maintenir un éclairage garantissant la sécurité et l’embellissement de la place, sans impact sur les immeubles riverains.

Les arbres de la place

Le principe et l’objectif premier sont de préserver un maximum d’arbres et de procéder à leur transplantation par une entreprise spécialisée. Celle-ci fera l’objet d’une étude au cas par cas selon l’état de santé de l’arbre, le positionnement et l’exposition de ses racines au vu des installations souterraines (câbles, infrastructures du métro …)

Les arbres transplantés seront transportés et conservés au sein de pépinières locales dans des conditions. optimales pour assurer leur préservation.

Concertation

Une démarche collective et collaborative

Pour que ce réaménagement soit en adéquation avec les attentes de la population, ce projet a été réalisé en concertation avec les habitants, les commerçants, professionnels, forains et l’ensemble des usagers du secteur.
Depuis 2015, ont été initiés :

10 ateliers de travail et de réflexion associant habitants, commerçants, professionnels, forains et usagers du secteur,

des comptes-rendus détaillés des ateliers sur le site de la Soleam mis en ligne,

13 permanences publiques tenues par un technicien,

• des permanences où 155 personnes ont été reçues,

108 contributions portées sur les registres et 4 mémoires annexés.

Modifications du projet apportées suite à la concertation :

• les camionnettes des forains à proximité de leurs emplacements,
• des toilettes publiques aménagées sur la place,
• la piste cyclable du boulevard Chave, prolongée sur la place Jean Jaurès,
• une étude de circulation complémentaire menée à l’échelle du quartier

Infos Travaux

Les commerçants

Une communication sera apportée à chaque commerce concernant la période d’impact des travaux sur leur activité.

Info pratique
• Maintien des livraisons pour les approvisionnements des commerces, banques, artisans et activités diverses

Les riverains

Pendant toute la durée des travaux un médiateur sera à l’écoute des riverains afin d’assurer un dialogue constructif et permanent entre le maître d’ouvrage, les entreprises qui réaliseront les travaux et la population. Il sera présent sur la place les mardis et jeudis matins, les lundis, mercredis et vendredis après-midi.

Infos pratiques
• Circulation des véhicules légers et des transports en commun maintenue
• Entrées/sorties du parking souterrain accessibles 7j/7 et 24h/24
• Accès aux immeubles et parkings résidents maintenus

Le futur marché forain

Au final, le marché sera sur 4 allées et comprendra 190 emplacements de 6 m de largeur :

  • 170 emplacements avec véhicules, y compris véhicules alimentaires,
  • 20 emplacements sans véhicule attenant.

Redéploiement des forains durant les travaux

Après une étude attentive et constructive concernant la relocalisation du marché de la Plaine, la Ville de Marseille et les forains ont convenu de leurs nouvelles implantations pendant les deux années des travaux.

Les choix se sont portés sur deux sites : soit le marché de la Joliette, soit sur le Prado 1, du côté du marché aux fleurs, tous les mardis, jeudis et samedis.

Les forains qui avaient préalablement effectué un autre choix (Sébastopol, Cours Julien, l’Estaque, Arzial, Belle de Mai, La Rose) auront la possibilité d’y rester s’ils confirment leur choix.

Circulation & stationnement

NI ZAD NI CRS : LE RAS-LE-BOL DES HABITANTS DE LA PLAINE FAVORABLES A LA REPRISE DES TRAVAUX 

26 Octobre 2018

La rénovation de la place Jean Jaurès, place embléma-tique du centre de Marseille, a animé de nombreux dé-bats ces dernières semaines, tant dans le quartier de la Plaine que dans la presse et sur les réseaux sociaux. Dans ce débat, “l’Assemblée de la Plaine” opposée au projet, occupe le terrain pour bloquer le chantier et s’ar-roge la parole des habitants dans les médias. La presse s’est malheureusement fait le relais de cette contesta-tion, sans chercher à s’interroger sur sa représentativité !

Dossier de presse : la place Jean Jaurès, une place à vivre.

29 octobre 2018

Le projet de rénovation de la place Jean Jaurès a toujours été mené en concertation avec tous les acteurs concernés : riverains,

commerçants, forains. La Soleam a toujours veillé à instaurer un dialogue avec tous.

Pourtant, depuis le début du chantier en octobre, certains opposants à ce projet ont tout mis en oeuvre pour retarder et annuler les travaux. La

Plaine n’appartient pas à une minorité qui utilise la violence pour se faire entendre : actes de vandalisme, menaces de morts, propos

injurieux, occupation illicite des lieux. C’est inacceptable, irresponsable. Une majorité des habitants et des marseillais sont exaspérés par

cette situation et souhaitent que les travaux reprennent au plus vite. Ils attendent avec impatience de retrouver une place rénovée, embellie,

accueillante, ouverte et sécurisée.

NI ZAD NI CRS : LE RAS-LE-BOL DES HABITANTS DE LA PLAINE FAVORABLES A LA REPRISE DES TRAVAUX 

26 Octobre 2018

La rénovation de la place Jean Jaurès, place embléma-tique du centre de Marseille, a animé de nombreux dé-bats ces dernières semaines, tant dans le quartier de la Plaine que dans la presse et sur les réseaux sociaux. Dans ce débat, “l’Assemblée de la Plaine” opposée au projet, occupe le terrain pour bloquer le chantier et s’ar-roge la parole des habitants dans les médias. La presse s’est malheureusement fait le relais de cette contesta-tion, sans chercher à s’interroger sur sa représentativité ! 

A la demande du Préfet de Police, la SOLEAM a procédé cette nuit, à la déconstruction de la structure en bois installée en toute illégalité, samedi dernier dans la soirée, par des opposants à la rénovation de la Place Jean Jaurès.

23 Octobre 2018

60 agents des forces de l’ordre étaient mobilisés pour sécuriser le périmètre.

Si l’on dresse un premier bilan, le surcoût du chantier est estimé à plus de 100 000 €.

La modernisation de la plus grande place de Marseille s’inscrit en adéquation avec l’Histoire de la ville, sa spécificité méditerranéenne

18 Octobre 2018

Le volet environnemental de la requalification de la Place, avec le remplacement d’une partie des arbres de la Place Jean Jaurès est en parfaite adéquation avec les particularités d’un climat sec et chaud et des usages locaux.

Une forte majorité de Marseillais souhaite une requalification.

Déblaiement des arbres et poursuite de l’enlèvement des grilles et des murets du square Yves Montand.

17 Octobre 2018

Marseille à la Loupe vient de diffuser un sondage sur Facebook et Twitter, qui confirme qu’uneforte majorité de Marseillais sont favorables à la requalification de la Place Jean Jaurès. Sur 3 500 personnes interrogées (Facebook), 77% approuvent ainsi le projet d’une rénovation en faveur d’une place à vivre.

Les arbres qui étaient en voie de dépérissement, voire de mortalité et qui ont été coupés hier, ont été déblayés aujourd’hui de la Place Jean Jaurès. La déconstruction des grilles et des murets du square Yves Montand s’est poursuivie.

Un nettoyage total a été effectué, afin de rendre la Place débarrassée de tous gravas, et d’assurer la sécurité de tous sur le chantier.

Coupe des 46 arbres en amorce de dépérissement, voire de mortalité.

16 Octobre 2018

Aujourd’hui, le chantier est axé sur la coupe de 46 arbres en amorce de dépérissement, voire de mortalité, sur la Place Jean Jaurès.

La SOLEAM, dans un souci de préservation et de sauvegarde d’un maximum de végétaux préexistants, a procédé à une étude au cas par cas, par un cabinet d’expertises techniques d’arbres, selon l’état de santé de l’arbre, le positionnement et l’exposition de ses racines et au vu des installations souterraines (câbles, infrastructures du métro…).

Début du balisage, dépose des grilles et des murets du square Yves Montand, protection des arbres, dégradation du siège de la SOLEAM.

15 Octobre 2018

Les travaux ont démarré aujourd’hui, comme prévu.

Ils concernent :

  • Le début du balisage du chantier avec l’installation de palissades de sécurité en béton, autour de la Place Jean Jaurès,
  • La dépose des murets et des grilles du square Yves Montand,
  • L’installation d’un dispositif de protection des arbres avec des structures en bois antichoc.

Une information dès le démarrage des travaux.

Besoin d’une info, une demande particulière ?
Contactez-nous :