A quoi ressemblera la place Jean jaurès ?

Ce projet d’envergure poursuit un seul objectif : la place Jean Jaurès sera une place à vivre, pour tous.

L’espace public se réinvente, au profit de la vie de quartier des habitants, des commerçants, des usagers.

  • Une place piétonne, accessible à tous, à toute heure.

Un nouveau un cœur de place sera créé. Il a été imaginé comme un lieu de détente et de rencontre pour les habitants. De grandes allées, de vastes zones piétonnes sur les rives Est et Ouest offrant de beaux espaces de promenade le long des commerces et des terrasses.

Le lieu de stationnement actuel sera rendu aux piétons.

Le trafic routier sera apaisé.

Un nouveau plan de lumière sera développé afin de maintenir un éclairage plus intense.

  • Une place végétalisée

186 arbres agrémenteront la Place, contre 180 actuellement.

  • Un marché forain

Au final, le marché sera sur 4 allées. Il comprendra 190 emplacements.

Le projet comprend-il des pistes cyclables ?

Un cheminement est créé tout autour de la place avec marquage au sol. Une jonction entre la place et le boulevard Chave sera réalisée pour faire la liaison avec l’actuelle piste cyclable.

Le projet a-t-il été fait en collaboration avec toutes les autorités et les citoyens ?

Pour que ce réaménagement soit en adéquation avec les attentes de la population, ce projet a été réalisé en concertation avec les habitants, les commerçants, professionnels, forains et l’ensemble des usagers du secteur.

 

Depuis 2015, ont été initiés :

 

  • 10 ateliers de travail et de réflexion associant habitants,

commerçants, professionnels, forains et usagers du secteur,

 

  • des comptes-rendus détaillés des ateliers mis en ligne sur

le site de la Soleam,

 

  • 13 permanences publiques tenues par un technicien,

 

  • des permanences où 155 personnes ont été reçues,

 

  • 108 contributions portées sur les registres et 4 mémoires annexés

Est-ce qu’un médiateur sera présent sur le chantier ?

Le médiateur est indisponible pour le moment et reviendra prochainement sur la place afin d’assurer un dialogue permanent avec l’ensemble des acteurs.

En attendant, vous pouvez contacter nos conseillers sur contact@soleam.net ou au 06 88 82 64 52.

De plus, un site internet est à votre disposition avec :

-un point travaux régulier.

Combien coûte ce projet de réaménagement de la Place Jean Jaurès ?

Ce projet coûte 13,5 millions HT de travaux.

Quelle société construit la Place Jean Jaurès ?

La Soleam, Société Locale d’Equipement et d’Aménagement de l’Aire Métropolitaine, accompagne l’ambition de la Ville de Marseille et de la Métropole Aix-Marseille Provence pour notamment réinventer les quartiers historiques de Marseille.

Quelles sont les problématiques urbaines et architecturales que ce projet a pour objectif de résoudre ?

Le réaménagement de la Place Jean Jaurès est devenu une nécessité pour les habitants, les commerçants et l’ensemble de la ville de Marseille. En effet, de nombreux problèmes se sont posés :

  • Trafic dense, stationnement sauvage, trottoirs étroits,
  • manque de propreté et sentiment d’insécurité nuisent au bien-être des habitants en quête de sécurité et de bien-vivre,
  • déficit d’espace, mobilité non sécurisée, les piétons subissent un trafic routier dangereux,
  • dynamique et vie de quartier animée, une énergie à respecter.

Les événements tels que la sardinade du 1er mai, le carnaval auront-ils toujours lieu ?

Ces événements ont participé à construire la vie de quartier de la place Jean Jaurès. Ils sont incontournables pour ses habitants et pour un grand nombre de Marseillais.

Ces événements et animations seront suspendus pour des raisons légales de sécurité durant la tenue du chantier.

Ils feront leur retour sur la place dès la fin des travaux.

Les travaux finissent quand ?

La fin des travaux est prévue en décembre 2020.

Quelles sont les différentes phases du projet ?

Le projet de réaménagement de la Place Jean Jaurès va se dérouler en 4 phases :

  • PHASE 1: Octobre 2018 démarrage des travaux
  • PHASE 2 : Travaux de la voie centrale
  • PHASE 3 : Travaux d’aménagement de surface îlots végétaux
  • PHASE 4 : Construction des gradins urbains paysagers et des aires de jeux pour enfants

Combien d’arbres y aura-t-il sur la Place Jean Jaurès ?

186 arbres agrémenteront la place, contre 180 actuellement.

En détail, le volet environnemental et végétalisation s’articule ainsi :

  • 91 arbres conservés
  • 46 arbres coupés car en voie de dépérissement, de mortalité, ou parce qu’ils n’auraient pas survécu à leur transplantation, conformément à l’expertise et au diagnostic complémentaire du permis d’aménagement
  • 43 arbres transplantés et conservés dans des conditions optimales, au sein de pépinières locales
  • 95 nouveaux arbres plantés d’une vingtaine d’années, qui offre un renouvellement des espèces végétales avec 16 nouvelles essences
  • Un troisième alignement d’arbres sera créé à l’ouest de la place

Quels seront les arbres sur la place Jean Jaurès ?

La place Jean Jaurès verra son nombre d’arbres augmenté. 186 arbres agrémenteront la place, au lieu de 180 actuellement.

De plus, un 3ème alignement d’arbres sera créé à l’ouest de la Place.

95 nouveaux arbres aux essences diversifiées (3 de plus qu’initialement prévu dans le projet) seront plantés.

Le choix se porte sur les variétés suivantes : Gleditsia, érable de Montpellier, chêne vert, arbre à soie, camphrier, pistachier de Chine, savonnier, arbre de Judée, arbre du clergé, arbousier, margousier, cistes, sauge de Russie, santoline, petit cyprès…

Par ailleurs, 500 m2 de massifs arbustifs seront disposés en pied d’arbres, des îles végétales et de taillis fleuris seront implantés.

Pourquoi les arbres ont-ils été coupés ? Etaient-ils malades ?

46 arbres morts, abîmés ou blessés ont été coupés, car ils sont en amorce de dépérissement, voire de mortalité ; ou parce qu’ils ne supporteraient pas leur transplantation.

 La Soleam, dans un souci de préservation et de sauvegarde d’un maximum de végétaux préexistants, a procédé à une étude au cas par cas, par un cabinet d’expertises techniques d’arbres, selon l’état de santé de l’arbre, le positionnement et l’exposition de ses racines et au vu des installations souterraines (câbles, infrastructures du métro…).

Comment les habitants vont-ils stationner leurs véhicules ? Comment les commerçants vont-ils effectuer leur livraison ?

  • Durant les travaux :

Pendant toute la durée du chantier, la Place Jean Jaurès restera accessible :

  • L’accessibilité au parking Jean Jaurès est maintenue pendant toute la durée du

chantier.

– La circulation des véhicules légers et des transports en commun est maintenue.

– Les entrées/sorties du parking souterrain sont accessibles 7j/7 et 24h/24.

– Les accès aux immeubles et parkings résidents sont maintenus.

  • Après les travaux :

Au niveau de la circulation et du stationnement, le projet de réaménagement de la Place Jean Jaurès prévoit :

  • 65 places de stationnement minute
  • 7 aires de livraison
  • 1 station de taxi
  • 2 arrêts de bus
  • 1 piste cyclable
  • 1 espace partagé piétons/vélos

Aurai-je accès aux containers de tri sélectif durant les travaux ?

Le tri continuera à être effectué, les colonnes et containers étant repositionnées en dehors du périmètre de la place.

Aurai-je accès au parking de la Place Jean Jaurès et aux parkings résidentiels durant les travaux ?

Afin de ne pas perturber le quotidien des riverains, tous les parkings resteront fonctionnels. En effet :

  • L’accessibilité au parking Jean Jaurès est maintenue pendant toute la durée du chantier.
  • Les entrées/sorties du parking souterrain sont accessibles 7j/7 et 24h/24.
  • Les accès aux immeubles et parkings résidents sont maintenus.

Comment sera le marché de la place Jean Jaurès ?

Le marché sera sur 4 allées et comprendra 190 emplacements de 6 m de largeur : 170 emplacements avec véhicules, y compris véhicules alimentaires, 20 emplacements sans véhicule attenant.

Où le marché de place Jean Jaurès est-il déplacé durant les travaux ?

120 forains poursuivront leur activité sur le marché du Prado 1 pendant les travaux. Ils seront présents tous les jours où ce marché se tiendra : tous les mardis, jeudis et samedis.

Les autres forains continueront leur activité sur les autres marchés marseillais durant les travaux : Sébastopol, Cours Julien, l’Estaque, Arzial, Belle de Mai et La Rose.

Comment est assurée la sécurité du chantier pendant les travaux ?

A la demande de la Préfecture de Police, un nouveau système de barrières plus solide est installé depuis le 29 octobre 2018, afin de sécuriser le chantier de réaménagement de la place.

Un tel dispositif est malheureusement devenu indispensable, suite aux actes de vandalisme récurrents sur les barrières encadrant le chantier. Il s’agit de préserver la sécurité du public et du personnel des entreprises qui œuvrent à rénover la place.

Mesure de sécurité aussi regrettable qu’indispensable, ces barrières deviendront un espace d’expression. Un collectif d’artistes marseillais leur donnera une note esthétique et artistique. Ces peintes urbains et graffeurs travailleront à égayer le nouveau dispositif de sécurité dans le respect de l’identité de la place Jean Jaurès, connu pour être un lieu incontournable du street art.

Pourquoi une barrière en béton a-t-elle été installée autour du chantier ?

À la demande de la Préfecture de Police, un nouveau système de barrières plus solide est installé depuis cette semaine, afin de sécuriser le chantier de réaménagement de la place. Suite aux actes de vandalisme récurrents sur les barrières encadrant le chantier, ce dispositif est devenu indispensable. Il s’agit de préserver la sécurité du public et du personnel des entreprises qui travaillent pour rénover la place.

Toutefois, ces barrières deviendront également un espace d’expression. Un collectif d’artistes leur donnera une note artistique. Ces peintres urbains et graffeurs travailleront à égayer le nouveau dispositif de sécurité, dans le respect de l’identité de la place Jean Jaurès, connue pour être un lieu incontournable du street art.

La barrière va-t-elle rester jusqu’à la fin des travaux ?

Dès que le chantier ne sera plus perturbé et que les conditions de sécurité le permettront, nous allégerons ce dispositif. Cette barrière est nécessaire pour la sécurité de tous.

Madame, Monsieur, Je viens par la présente vous demander un éclairage et davantage de sécurité concernant l’entrée Piétons du Parc Jean Jaurès. En effet, depuis la construction d’un mur périphérique aux travaux de la place, il a été crée un corridor qui le soir venu se transforme en coupe gorge. Une faune d’indésirables y stationnent rendant le passage angoissant. D’autres usagers m’ont rapportés avoir été clairement agressés, ces personnes forçant l’entrée au portail et désireux de pénétrer dans le parking pour y perpétrer quelques dégradations ... Je vous remercie de faire le nécessaire afin qu’un éclairage soit installé et que l’on puisse se sentir en sécurité. Abonné depuis 21 ans, tous les ans l’augmentation ne manque pas d’arrivée à chaque anniversaire, alors j’attends pouvoir accéder à mon véhicule comme il se doit. Avec mes salutations distinguées,

Monsieur,

 

Nous comprenons vos inquiétudes concernant l’accès au parking et l’éclairage. Nous sommes à l’écoute des demandes des riverains de la place. La SOLEAM travaille activement avec chacun des intervenants (entreprise de travaux, services municipaux, Parkings Indigo) pour répondre au mieux aux attentes des riverains de la place Jean Jaurès.

 

Concernant la sécurité, nous faisons remonter immédiatement votre témoignage aux services de la Police Municipale. Nous vous invitons également à signaler tout débordement au commissariat le plus proche de votre domicile et ainsi que de porter plainte et de nous en informer.

 

Concernant l’éclairage, une demande a été adressée aux services municipaux concernés pour maintenir un niveau d’éclairement maximum sur la place et particulièrement autour des accès au parking. Parallèlement, la Soleam a demandé à l’entreprise en charge des travaux de prendre les mesures nécessaires, avec la création d’un mât d’éclairage provisoire, afin d’améliorer la luminosité sur toute la zone d’accès au parking. Ce dispositif devrait être mis en œuvre en début de semaine 47 (soit entre le 19 et le 25 novembre), au plus tard.

Nous vous remercions d’avoir fait remonter toutes ces informations à nos services.

 

Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

 

Nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments les plus sincères.

 

L’équipe Ambition Centre Ville

 

Madame, Monsieur, Je vous réitère mes demandes en y ajoutant de nouvelles, en effet à ce jour rien n’ a été fait pour assurer la sécurité des piétons qui circulent sur ce qu’il reste de la place Jean-Jaurès. Je vous demande également un DÉLAI D’ÉXÉCUTION! J’espère ne pas devoir attendre décembre 2020! ** Accès au parking : Installer un passage piéton pour traverser la rampe d’accès d’accès voiture au parking (ceci pour accéder à l’entrée piétons), Installer un cheminement pour les personnes à mobilité réduite qui désirent accéder au parking, Rendre libre la sortie éventuelle par la sortie de secours en cas d’évacuation, ** Installer un cheminement piéton correct autour de la place en élargissant les trottoirs; en particulier prévoir un passage protégé : Pour traverser entre la terrasse du Petit Nice et La Poste (en haut de la rue Curiol, carrefour Capazza) : les piétons doivent zigzaguer entre les tables de la terrasse du bar, traverser la chaussée pour atterrir sur le trottoir en face qui mesure à peine 40 cm de large. Prévoir un bateau pour les poussettes et les fauteuils roulants. ** Faire nettoyer régulièrement les espaces encore alloués aux piétons, côté St Savournin et entrée du parking. ** Éclairer le corridor d’accès à l’entrée piéton du parking : pour cela il suffit d’allumer les réverbères de la place, en effet l’un deux est parfaitement placé pour éclairer cet endroit.

Madame,

 

Merci d’avoir écrit à Ambition Centre Ville.

 

Nous comprenons vos inquiétudes concernant l’accès au parking et l’éclairage. Nous sommes à l’écoute des demandes des usagers de la place. La SOLEAM travaille activement avec chacun des intervenants (entreprise de travaux, services municipaux, Parkings Indigo) pour répondre au mieux aux attentes des riverains de la place Jean Jaurès.

 

Certaines mesures complémentaires en terme de balisage ont néanmoins pris du retard. En effet, les ouvriers sont confrontés à de nombreuses difficultés dans le cadre de leurs interventions sur site ce qui ralentit et parfois reporte certains travaux initialement prévus.

 

Pour autant, la réhabilitation de la Place Jean Jaurès continue et la Soleam met tout en œuvre avec ses équipes pour permettre l’avancement du projet dans les meilleures conditions pour tous.

 

Concernant l’éclairage, une demande a été adressée aux services municipaux concernés pour maintenir un niveau d’éclairement maximum sur la place et particulièrement autour des accès au parking. Parallèlement, la Soleam a demandé à l’entreprise en charge des travaux de prendre les mesures nécessaires, avec la création d’un mât d’éclairage provisoire, afin d’améliorer la luminosité sur toute la zone d’accès au parking. Ce dispositif devrait être mis en œuvre en début de semaine 47 (soit entre le 19 et le 25 novembre), au plus tard.

 

Concernant l’accès au parking :

 

– Un passage piéton sera effectivement installé au niveau de la rampe d’accès voiture d’ici à la fin de la semaine 46 s’il est possible aux ouvriers de travailler en sécurité. Cette mesure, était déjà programmée mais n’a pu être mise en œuvre ces derniers jours au regard des conditions de travail complexes hors périmètre de chantier.

 

La Soleam a demandé à l’entreprise de faciliter au mieux l’accès aux personnes à mobilités réduites dans le cadre des passages provisoires aménagés. Néanmoins, ce site reste complexe et de nombreux secteurs ne sont pas aux normes et ne pourront l’être sans une recomposition lourde de l’espace public (agrandissement des trottoirs, enlèvements de divers mobiliers, reprise des pentes et dévers trop importants, etc.) Le projet de requalification permettra justement de répondre à toutes ces problématiques et d’offrir un espace accessible à tous.

 

Concernant le cheminement piéton autour de la place. Des marquages provisoires en jaune seront mis en œuvre dans les plus brefs délais pour faciliter la lisibilité des cheminements piétons autour de la place. En complément, les anciens marquages non efficients seront effacés.

Certains secteurs font actuellement l’objet d’une étude pour améliorer encore le cheminement piéton :

– C’est le cas pour le passage entre la terrasse du bar Le Petit Nice et la Poste. Ce passage doit faire l’objet d’une étude plus approfondie avant de procéder à des travaux. En effet, il se situe sur une partie de la voie où les Bus de la RTM effectuent un virage particulièrement serré. Le passage est déjà très étroit. Nous travaillons à trouver une solution afin d’améliorer la sécurité des piétons.

 

Concernant la propreté du chantier, il s’agit pour la SOLEAM d’une préoccupation majeure. Nous transmettons régulièrement les constations des riverains aux services concernés : entreprises, services de la Mairie, afin que ceux-ci prennent en charge ces problématiques.

 

Nous vous remercions d’avoir fait remonter toutes ces informations à nos services.

 

Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

 

Nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments les plus sincères.

 

L’équipe Ambition Centre Ville

Bonsoir Mesdames et Messieurs, Je suis une femme de 65 ans. Je viens de rentrer chez moi, après avoir garé ma voiture au parking de la place Jean Jaurès, étonnée encore une fois de ne pas avoir été agressée. Comment avez-vous osé mettre en place un tel accès au parking ? Vous avez littéralement crée un coupe-gorge ! Je ne m'étendrai pas sur les travaux de la place, ce mur hideux que vous avez construit comme s'il n'y avait pas assez de murs de part le monde. Tout cela ne suffit-il donc pas ? Faut-il maintenant que vous ouvriez le champ aux agressions envers les riverains? Un peu d'éclairage vous coûterait-il trop cher ? Tout cela est dégoûtant, ignoble. Je vous demande instamment le retour à un accès ouvert au parking et un éclairage correct de la place. Mesdames et Messieurs les riverains existent, leurs conditions de vie doivent être respectées ! Cordialement

Bonjour,

 

Merci de nous faire part de vos préoccupations.

 

Concernant le barriérage du chantier, il s’agit d’une mesure provisoire, décidée par la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône. Ce barriérage d’urgence arrive en complément du barriérage de chantier déjà prévu par le projet. Cette mesure provisoire intervient après les nombreuses dégradations et violences observées depuis plusieurs mois sur le chantier de la place Jean Jaurès.

 

Cette solution regrettable mais nécessaire, reste néanmoins provisoire.

 

Dès que le chantier ne sera plus perturbé, que les conditions de sécurité, de sérénité le permettront, nous allégerons ce dispositif. L’appréciation revient à la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône.

 

Concernant l’éclairage, une demande a été adressée aux services municipaux concernés pour maintenir un niveau d’éclairement maximum sur la place et particulièrement autour des accès au parking. Parallèlement, la Soleam a demandé à l’entreprise en charge des travaux de prendre les mesures nécessaires, avec la création d’un mât d’éclairage provisoire, afin d’améliorer la luminosité sur toute la zone d’accès au parking. Ce dispositif devrait être mis en œuvre en début de semaine 47 (soit entre le 19 et le 25 novembre), au plus tard.

 

Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

 

Nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments les plus sincères.

 

L’équipe Ambition Centre Ville

Questions d'usagers de la Place Jean Jaurès : arbres, parking, sécurité...

Question :

 

En qualite d’elu De Marseille vous devez nous ecoutez nous les marseillais habitants et contribuables.

Votre projet a la plaine ne convient a personne : une route traversante et

peu de vegetation : c’est l’enirme Erreur.

Aucun marseillais informe petit a petit de ce projet n’en veux. Il est passeiste genre annees 90! Nous voulons bcp bcp d’arbres.

Il nous est insupportable de vous avoir vu couper arbres sains et magnifiques.

Nous voulons des plantes des arbres et de oxygene: pas vos jardinets idiots arrases par des diffuseurs de brume : on croit le pire cauchemar: en plus c’est nous qui allons payer l’adition .

Non non non. Nous sommes d’ innombra Marseillais a rejoindre ceux que vous avez malheureusement les punks et gauchos de la plaine:

votre projet nous rallions des gens de tous les arrondissements de la Ville qui souhaitent une rehabilitation mais pas une monstruosite telle que la Soleam l’a con9ue 1     en plus pour 20 millions d’euros excusez Du peu.

 

Réponse :

 

Bonjour,

 

Merci d’avoir écrit à la Mairie du 1er et 7ème arrondissements de Marseille, qui a transmis votre message à l’équipe d’Ambition Centre Ville.

 

Concernant la future place, nous sommes conscients que ce projet, approuvé par un grand nombre, puisse déplaire à d’autres. Nous vous invitons néanmoins à prendre connaissance des chiffres suivants :

 

La place Jean Jaurès, ce sera :

 

– 1 place d’environ 2,5 hectares

– 85 % de surface piétonne

– 186 arbres d’une vingtaine d’années

– 1 marché sur 4 allées

– 2 aires de jeux (environ 660 m2)

– 2 arrêts de bus, 1 piste cyclable et 1 espace partagé piétons / vélos

– 7 aires de livraison autour de la place

– 1 station de taxis

– 65 places de stationnement minute

– 13,5 millions d’euros HT de travaux

– 2 sanisettes

 

Concernant les arbres, comme évoqué plus haut, 186 arbres agrémenteront la Place, contre 180 actuellement.

 

46 arbres morts abîmés ou blessés, impossibles à transplanter, ont effectivement déjà été coupés. L’expertise et le diagnostic ont révélé qu’ils étaient en amorce de dépérissement, de mortalité ou dans un état empêchant toute transplantation.

 

Voici le détail du volet environnemental et végétal du projet de requalification de la place Jean Jaurès :

 

– 91 arbres conservés

– 46 arbres coupés

– 43 arbres transplantés et conservés dans des conditions optimales, au sein de pépinières locales

– 95 nouveaux arbres plantés d’une vingtaine d’années, qui offre un renouvellement des espèces végétales avec 16 nouvelles essences

– Un troisième alignement d’arbres sera créé à l’ouest de la place

 

Nous vous invitons à consulter le reste des détails du projet sur le site https://placejeanjaures.soleam.net/.

 

Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

 

Nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments les plus sincères.

 

L’équipe Ambition Centre Ville

____

Question

Bonjour, je suis un riverain de la Plaine et je m’inquiète fortement quant à la tournure que prennent les évènements dans notre quartier, les travaux sont ils arrêtés?

ps: nous en pouvons plus de cette situation et des anar qui prennent en otage notre quartier sous couvert de populisme, ils mettent bcp de pression sur le chantier, que va t’il se passer?

Cordialement

Réponse

Le chantier n’est pas arrêté.

 

Les conditions de sécurité actuelles, qui sont d’ailleurs au centre de vos préoccupations comme de tous les riverains de la place Jean Jaurès, nous ont contraints à prendre de nouvelles mesures.

 

Toutes les informations sur le nouveau dispositif de sécurité seront disponibles ce lundi 29 octobre, sur nos moyens de communication :

 

– www.placejeanjaures.soleam.net/

– www.soleam.net

Questions et remarques d'un usager de la Place Jean Jaurès : propreté, barriérage..

Question

Bonjour,

Malgré le fait que je vous ferai certainement perdre moins de temps qu’à moi en vous écrivant, et bien que ce courrier finira sans-doute avec les autres, je tenais à vous informer que je suis scandalisé par les réponses que la municipalité de M. Gaudin et le gestionnaire du parking Indigo ont apporté à la question des travaux de la Plaine.

Votre mépris à la fois pour les habitants du quartier (dont je fais parti) et les usagers de votre parking (auquel je suis abonné depuis plusieurs années) est sans borne.
Le système de nettoyage du quartier s’est dégradé au point de devenir exécrable. Cela fait des années que vous avez abandonné la place afin qu’elle se dégrade et qu’elle devienne un dépotoir, un parking plus ou moins sauvage. Cela fait des années que vous savez que si les gens urinent sur les murs c’est à cause du manque de toilettes d’une part dans les bars et salles de concert et d’autre part parce qu’il manque des toilettes publiques tout simplement. Des toilettes publiques, gratuites et nettoyées en permanence.

Lorsque votre projet quasi secret de bétonner et minéraliser notre place a été porté à la connaissance des habitants du quartier, un grand nombre parmi nous, avons fait remonter nos désaccords et inquiétudes. Pour la plupart d’entre-nous, il s’agissait uniquement de transformer la Plaine en un véritable parc urbain, avec plus d’arbres, plus de verdure, plus de gazon, plus de jeu pour les enfants et les adolescents. Au lieu de cela vous présentez une dalle aseptisée, sans vie, scindée en deux par une route. Incroyable !

À présent vous avez dressé un mur honteux qui est immonde, une véritable pollution visuelle et intellectuelle. Un mur qui insulte quotidiennement notre bon sens et notre existence. D’autre part, votre couloir sombre qui donne accès au parking est un non sens de plus. En effet ce couloir m’oblige à contourner toute la place pour accéder aux ascenseurs qui fonctionnent quand ils veulent. De plus la nuit et le matin tôt ce couloir de béton n’est pas éclairé. On ne voit même pas où l’on marche. C’est entièrement hors norme. C’est à se demander s’il y a un responsable de chantier, véritable, qui soit au fait des procédures de sécurité exigées par les standards du BTP.

Réponse

Monsieur,

Merci d’avoir écrit à Ambition Centre Ville.

Cette boite mail s’adresse à tous les Marseillais. Son objectif est de recueillir leurs questions, mais aussi leurs demandes et leurs doléances. Nous répondons de façon individuelle à chaque mail, chaque courrier. Nous nous excusons d’avance, si cette réponse vous parvenait en retard.

Nous comprenons vos préoccupations concernant la propreté de la place Jean Jaurès. Nous les partageons.

Le nettoyage se fait à la même fréquence que les rues de la Ville de Marseille. Il appartient à tous de se responsabiliser, de ne pas dégrader l’espace public, entre chaque passage des cantonniers.

Afin d’améliorer le confort des usagers de la place Jean Jaurès, deux nouvelles sanisettes seront installées : une au nord de la place, l’autre au sud. Ce nouvel aménagement intervient après que de nombreux riverains nous aient fait remonter, lors des différentes phases de concertation, les problèmes de propreté de la place.

En revanche, la Mairie et la SOLEAM ne peuvent être tenues pour responsables des dégradations que vous avez observées (urines sur les murs). La Mairie et la SOLEAM ne sont pas non plus être tenues pour responsables du manque de toilettes dans les bars et les salles de concert.

Concernant la future place, nous sommes conscients que ce projet, approuvé par un grand nombre, puisse déplaire à d’autres. Nous vous invitons néanmoins à prendre connaissance des chiffres suivants :

 

La place Jean Jaurès, ce sera :

– 1 place d’environ 2,5 hectares

– 85 % de surface piétonne

– 186 arbres d’une vingtaine d’années

 

En détail, le volet environnemental et végétalisation s’articule ainsi :

– 91 arbres conservés

– 46 arbres coupés

– 43 arbres transplantés et conservés dans des conditions optimales, au sein de pépinières locales

– 95 nouveaux arbres plantés d’une vingtaine d’années, qui offre un renouvellement des espèces végétales avec 16 nouvelles essences

– Un troisième alignement d’arbres sera créé à l’ouest de la place

 

– 1 marché sur 4 allées

– 2 aires de jeux (environ 660 m2)

– 2 arrêts de bus, 1 piste cyclable et 1 espace partagé piétons / vélos

– 7 aires de livraison autour de la place

– 1 station de taxis

– 65 places de stationnement minute

– 13,5 millions d’euros HT de travaux

– 2 sanisettes

Nous vous invitons à consulter le reste des détails du projet sur le site https://placejeanjaures.soleam.net/.

Concernant le barriérage du chantier, il s’agit d’une mesure provisoire, décidée par la Préfecture des Bouches-du-Rhône. Ce barriérage d’urgence arrive en complément du barriérage de chantier déjà prévu par le projet. Cette mesure provisoire intervient après les nombreuses dégradations et violences observées depuis plusieurs mois sur le chantier de la place Jean Jaurès.

Le barriérage permet d’assurer la sécurité des ouvriers et des matériels, mais également des riverains qui chaque jour, nous font part de leur peur et de leurs inquiétudes par voie de mail ou de courrier, suite à l’occupation de la place.

Cette solution regrettable mais nécessaire, reste néanmoins provisoire.

Dès que le chantier ne sera plus perturbé, que les conditions de sécurité, de sérénité le permettront, nous allégerons ce dispositif. L’appréciation revient à la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône.

Concernant l’éclairage du couloir, le matin et la nuit, nous transmettons immédiatement votre requête au service compétent du Parking Indigo.

Nous restons à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

Nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments les plus sincères.

L’équipe Ambition Centre Ville

 

Question d'usager de la Plaine : sécurité

Question

Bonjour,

La présence des militants anti-projet sur la place devient invivable de part l’agressivité des messages, l’occupation de l’espace public qui est normalement ouvert à tous et la propagande anti-projet qui est faite.

Je souhaite que les travaux de réaménagement commence le plus vite pour enfin avoir un espace public de qualité.

Je ne suis sans doute pas du même bord que la Monsieur le maire de Marseille, mais j’approuve le programme du projet qui va dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie des habitants du quartier, qu’ils soient riches, pauvres, locataire propriétaire, commerçants…etc.

Ci-joint des photos des messages que je n’approuvent pas et qui me pourrissent mon quotidien.

Je vous remercie de prendre en main le sujet.

 

Réponse

Merci pour votre message de soutien au projet de requalification de la place Jean Jaurès.

Nous comprenons votre préoccupation et votre crainte.

La SOLEAM ne cèdera pas aux intimidations, aux violences, à la désinformation.

La requalification de la place Jean Jaurès se poursuit.

La SOLEAM, ainsi que toutes les institutions impliquées dans ce projet, tiennent à ce que ce chantier d’envergure, qui vise uniquement à améliorer les conditions de vie et de circulation des riverains, des usagers, des marseillais, se déroule dans le respect, le calme, le bon sens citoyen.

Nous travaillons en étroite collaboration avec la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône pour assurer la sécurité des riverains, des ouvriers, des matériels.

Un point d’information régulier sur l’avancée des travaux et les mesures de sécurité est disponible sur internet, à l’adresse : www.placejeanjaures.soleam.net

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous prie de bien vouloir agréer, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

 

Remarque d'un riverain sur la sécurité autour de la Place Jean Jaurès

Remarque

Jusqu’à quand la place JJ est appelée à devenir un repaire pour voyous, ivrognes, drogués etc … ?

Réponse

Merci pour votre message de soutien au projet de requalification de la place Jean Jaurès.

Nous comprenons votre préoccupation et votre crainte.

La SOLEAM ne cèdera pas aux intimidations, aux violences, à la désinformation. La requalification de la place Jean Jaurès se poursuivra.

La livraison d’une nouvelle place à vivre, pour tous, à toute heure, se fera en décembre 2020.

La SOLEAM, ainsi que toutes les institutions impliquées dans ce projet, tiennent à ce que ce chantier d’envergure, qui vise uniquement à améliorer les conditions de vie et de circulation des riverains, des usagers, des marseillais, se déroule dans le respect, le calme, le bon sens citoyen.

Nous travaillons en étroite collaboration avec la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône pour assurer la sécurité des riverains, des ouvriers, des matériels.

Depuis réception de votre message, un ensemble de mesures de sécurité ont été prises :

– barriérage du chantier

– sécurisation du chantier par 120 CRS

Un point d’information régulier sur l’avancée des travaux et les mesures de sécurité est disponible sur internet, à l’adresse : www.placejeanjaures.soleam.net

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Remarque d'un usager de la Place Jean Jaurès au sujet du marché

Question

C’est avec grand intérêt que j’ai pris connaissance de votre volonté de transformer le  marché de la place Jean Jaurès dans le quartier de la Plaine. Je salue votre initiative avec enthousiasme tout en y apportant mon soutien et mon approbation.

J’ai pu constater que ce projet avait soulevé des protestations de la part d’une minorité de “forains” de ce marché, qui n’ont pas hésité à mener des actions perturbant de nombreux marseillais dont je fais parti.

Bien que vivant dans le 8eme arrondissement, je me rends fréquemment dans le quartier de la plaine et le marché de la place Jaurès faisait parti un temps de mes habitudes d’achat de produits de consommations.

Comme tant d’autres, j’ai assisté à la dégradation lente mais constante de la qualité des produits vendus par ces mêmes forains. Le constat actuel est sans appel : ce marché ne répond plus aux attentes ni exigences d’une population marseillaise désormais en quête de qualité. On y vend du tout venant, des produits de bouche de piètre qualité et des babioles de foire fouille qui sont indignes d’un marché de centre ville. Vous y rajoutez une hygiène douteuse, des forains qui ne prennent aucune considération pour leurs étals ni pour l’environnement, et on obtient au final un marché qu’ont abandonné des marseillais, du moins ceux en recherche de vrais produits de qualité.

Monsieur le Maire, Marseille est au centre d’une région, la Provence, qui nous offre des produits extraordinaires (fruits, légumes, produits laitiers etc) dont on constate malheureusement l’absence criante dans la plupart des marchés du centre ville. Une incompréhension pour de nombreux marseillais. Les marchés de Noailles, la Plaine, la Belle de Mai croulent sous des produits low cost directement issus des Arnavaux et des Puces qui ne satisfont pas une partie de la population. Pourquoi ignorer cette demande croissante d’une part non négligeable des consommateurs marseillais désireux de produits originaires de notre région? Pourquoi les priver de produits haut de gamme, de qualité, vendus par de véritables maraichers locaux et non pas par ces prétendus forains corporatistes qui n’hésitent pas à prendre en otage la population par leur violence et leur diktat en nous imposant de la camelote et du bas de gamme dont nous ne voulons plus.

Je fais le voeux que la rénovation de la place Jean Jaurès sonnera le glas du marché tel que nous le connaissons actuellement, au profit de la qualité et du bon, au profit du plaisir de flâner dans un environnement serein et agréable et surtout de consommer dans un vrai marché provençal comme il en existe partout dans nos villes et villages de la région. Monsieur le Maire, je vous prie de ne rien céder aux “forains” manifestants et autres opposants sans fondements, afin que les marseillais, ceux de plus en plus nombreux à exiger de la qualité, puissent enfin trouver une offre à la hauteur de leur demande dans un marché de la Plaine renouvelé et dans ceux du centre ville.

Je vous prie d’agréer Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments respectueux.

 

Réponse

Nous tenons à vous informer que les travaux de réaménagement permettront d’améliorer la qualité́ de vie des habitants du quartier et de l’ensemble des environs de la place.

En ce qui concerne les produits sur le marché, il n’est pas de mon ressort de juger de cet aspect, mais je souhaite que l’offre soit à la hauteur des attentes des usagers.

Par ailleurs, certains opposants à ce projet ont tout mis en œuvre pour retarder et annuler les travaux : actes de vandalisme, menaces de morts, propos injurieux, occupation illicite des lieux.

Nous considérons que cette situation est inacceptable et nous sommes conscients que la majorité des habitants et des marseillais souhaitent que les travaux reprennent au plus vite.

À la demande de la Préfecture de Police, un nouveau système de barrières plus solide est installé depuis cette semaine, afin de sécuriser le chantier de réaménagement de la place.

Le projet de rénovation se poursuit conformément au phasage prévu dans le projet élaboré par la SOLEAM.

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Remarque d'un riverain au sujet de la sécurité autour de la Plaine

Remarque

Notre quartier de La Plaine n’avait pas besoin de ça. Nous sommes très préoccupés.

Nous espérons que vous allez faire prendre rapidement des mesures concernant ce mini Notre Dame des Landes qui est en train de se constituer sur La Plaine.

Nous comptons sur votre réactivité

 

Réponse

Bonjour,

Nous tenons, tout d’abord, à vous dire que nous comprenons parfaitement vos préoccupations.

Par ailleurs, nous tenons également à vous informer le projet de rénovation de la place Jean Jaurès a toujours été́ mené́ en concertation avec tous les acteurs concernés : riverains, commerçants, forains. La Soleam a toujours veillé à instaurer un dialogue avec tous.

Pourtant, depuis le démarrage du chantier début octobre, certains opposants à ce projet ont tout mis en œuvre pour retarder et annuler les travaux. La Plaine n’appartient pas à une minorité́ qui utilise la violence pour se faire entendre : actes de vandalisme, menaces de morts, propos injurieux, occupation illicite des lieux. C’est inacceptable, irresponsable. Une large majorité́ des habitants et des marseillais sont exaspérés par cette situation et souhaitent que les travaux se poursuivent dans des conditions normales. Le chantier ne s’arrêtera pas, il est en cours actuellement. Les marseillais attendent avec impatience de retrouver une place rénovée, embellie, accueillante, ouverte et sécurisée.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Remarque d'un habitant de la Place Jean Jaurès : soutien au projet de requalification

Remarque

Madame, Monsieur, Bonjour,

les habitants de la Place Jean Jaurès soutiennent la Mairie de Marsille pour la réalisation des travaux de La Plaine. Car la majorité des gens contre rénovation de la place n’y habitent pas et que la majorité des gens favorables aux travaux vivent et habitent la Place !

Je vous écris donc mon soutien pour les travaux de la Place Jean Jaurès, et vous souhaite une bonne fin de journée.

 

Réponse

Bonjour,

merci pour votre soutien et votre aide.

Nous tenons à vous confirmer notre engagement total pour faire en sorte d’améliorer la qualité́ de vie des habitants du quartier et de l’ensemble des environs de la place. Grâce à ce projet, l’espace public se réinvente, au profit de la vie de quartier des habitants, des commerçants, des usagers. Et les riverains seront les premiers bénéficiaires de ce réaménagement.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.